Présentation

 

LA COMMISSION PEDAGOGIE

 

Fonctionnement de la Commission

 

La Commission Pédagogie réunit les membres de l’AFD&M qui souhaitent participer à ses travaux. Ceux-ci se rencontrent au cours de réunions qui se tiennent à Paris et, pour les participants de Province, via l’utilisation de différents moyens audiovisuels.

Elle est actuellement pilotée par :

Anne AUDRAN LY

Professeur de droit, Audencia

aaudranATaudencia.com

Isabelle BUFFLIER

Professeur de droit, Skema

isabelle.bufflierATskema.edu

Les membres souhaitant rejoindre la Commission Pédagogie sont invités à contacter ses pilotes.

 

Domaine d’intervention de la Commission

 

La Commission s’intéresse aux questions pédagogiques dans leur ensemble, sans limites particulières. Elle est libre d’aborder non seulement la question des innovations pédagogiques dans nos cours traditionnels mais aussi de nouveaux modes d’enseignement grâce à des outils traditionnels ou d’autres plus novateurs (design thinking, post-it, pédagogie active, inversée, renversée, etc.) ou encore de les concevoir entièrement différemment, notamment grâce aux nouvelles technologies (plateformes de formation à distance, MOOC, SPOOC, utilisation des réseaux sociaux…).

Elle s’interroge à la fois sur la personnalité de nos étudiants (ex : génération Y) mais aussi sur l’enseignement de la matière juridique (est-elle spécifique ? peut-elle s’intégrer dans des enseignements transversaux ? suivant les matières enseignées, y a-t-il des manières d’enseigner plus propices que d’autres ? …).

 

Objectifs de la Commission

 

Les réunions en commission poursuivent plusieurs objectifs.

Partager

Partager nos expériences réciproques et dresser une liste des bonnes pratiques réussies ou non, en considération des publics destinataires (étudiants de L3, M1, M2, Msc, apprentis, formation continue…).

Communiquer

Communiquer sur les questions de pédagogie, nous faire connaître comme intervenants et chercheurs sur ces questions et susciter l’intérêt d’autres Professeurs de Droit afin qu’ils nous rejoignent.

S’interroger

S’interroger sur ce que nous enseignons (quelle est la spécificité de notre matière comparée aux autres matières enseignées dans les business schools, quelles sont les connaissances que nous souhaitons transmettre, quelles sont les matières fondamentales et/ou accessoires, quels sont les savoirs essentiels à transmettre à nos étudiants), à qui nous enseignons (étudiants juristes ou non juristes, étudiants en formation initiale ou en formation continue), comment nous enseignons (nombre d’heures minimum, en petits groupes ou en amphi, contrôles de connaissances par QCM ou cas pratique ou autres, auto-évaluation et évaluation par les pairs…).

Imaginer

Imaginer comment développer l’enseignement du Droit en l’associant à l’enseignement d’autres matières spécifiques aux business schools (comment multiplier les cours, les cas, les sujets d’étude transversaux pour donner de la visibilité au Droit et démontrer son importance) et comment développer le lien entre la recherche et la pédagogie dans nos enseignements.

Progresser

Progresser dans la connaissance des fondamentaux de la pédagogie (qu’est-ce qu’un bon enseignant ? comment mobiliser l’attention ? comment enseigner avec des étudiants connectés ? comment enseigner le droit à des étudiants non juristes avec un nombre d’heures réduites ou ciblées ?…) en mettant à disposition pour ceux qui le souhaitent des outils (bibliographie, MOOC…), une veille sur les formations éventuelles où s’inscrire, des interventions de collègues ou des colloques ou des prix auxquels participer.

Rédiger

Rédiger une éventuelle newsletter pour nous tenir à jour sur ce que nous faisons et sur ce qui se fait.

 

Outils de la Commission

 

La Commission entend développer l’information des membres de l’AFD&M par le biais :

  • d’informations dispensées sur son site internet sous différentes rubriques (sites d’information en pédagogies innovantes, informations sur les évènements en pédagogie et les appels à projets, bibliographie, informations sur les formations à suivre…) ;
  • de réunions fondées sur le partage de bonnes pratiques pédagogiques de nos membres ;
  • de réponses à des appels à projet en co-construction.